Dans cette section

Productions scientifiques

Portelance, L., Martineau, S. et Caron, J. (2014). L’injonction de la collaboration interprofessionnelle chez les formateurs du stagiaire en enseignement : entre adhésions et résistances. Dans T. Pérez-Roux et A. Balleux (dir.), Mutations dans l’enseignement et la formation : brouillages identitaires et stratégies d’acteurs, (p. 209-227). Paris, France : L’Harmattan.
Chapitre de collectif relatant une étude sur la collaboration interprofessionnelle (enseignant associé et superviseur universitaire) chez les formateurs de stagiaires en enseignement, et questionnant l’influence des mutations institutionnelles sur les remaniements identitaires de ces formateurs.

Chapitre tel que présenté dans l’introduction du livre : « De leur côté, Liliane Portelance, Stéphane Martineau et Josianne Caron étudient l’injonction de la collaboration interprofessionnelle (enseignant associé et superviseur universitaire) chez les formateurs de stagiaires en enseignement. Cette injonction conduit à construire des dispositifs dans lesquels est attendue une modification des rôles respectifs, susceptible de conduire à un processus de transformation identitaire de ces différents formateurs. À la lumière des analyses réalisées, les auteurs montrent que les enseignants associés et les superviseurs sont plus enclins à la coopération qu’à la collaboration. Ces résultats questionnent l’influence des mutations institutionnelles sur les remaniements identitaires des formateurs qui, pour s’opérer, nécessiteraient des changements de priorités et de croyances, d’attentes et de théories personnelles, de comportements et d’attitudes. » (p. 15)

Mots-clés : FormationIdentité professionnelleStage/stagiaire Collaboration