Dans cette section

Productions scientifiques

Goyette, N. (2014). Le bien-être en enseignement : étude des forces de caractère chez des enseignants du primaire et du secondaire persévérants selon l’approche de la psychologie positive (Thèse de doctorat, Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, Québec).
Thèse de doctorat visant à examiner, selon l’approche de la psychologie positive, les facteurs personnels qui favorisent le bien-être dans l’enseignement d’enseignants persévérants du primaire et du secondaire, en s’appuyant sur les concepts de bien-être et de forces de caractère.

Extraits du Résumé : « […] certains enseignants trouvent un sens au métier et réussissent à se développer une identité professionnelle affirmée qui les éloigne de la détresse psychologique et qui les aide à persévérer dans la profession. Ces mêmes enseignants éprouvent même du bien-être à évoluer dans le métier et se disent passionnés de l’enseignement. L’objectif général de recherche consiste donc à examiner les facteurs personnels qui favorisent le bien-être dans l’enseignement selon des enseignants persévérants du primaire et du secondaire. Pour répondre à cet objectif, cette recherche appuie son cadre théorique sur l’approche de la psychologie positive et approfondit deux concepts centraux : les dimensions du bien-être (Seligman, 2011) et les forces de caractère (Peterson et Seligman, 2004) qui ont été étudiées en contexte d’enseignement. […] Les résultats démontrent que parmi les cinq dimensions du bien-être, celle du sens […] est au cœur du processus de création de sens du métier. Les autres dimensions prédominantes du bien-être que sont les émotions émotives et les relations positives y jouent un rôle d’auxiliaire. De plus, selon les répondants, trois nouvelles dimensions du bien-être se rattachent au contexte précis de leur métier : la passion pour l’enseignement, l’engagement professionnel et le sentiment de compétence. Enfin, pour ce qui est des cinq forces de caractère recensées, l’amour (bonté), la persévérance, la bienveillance, l’autorégulation et la créativité encadrent ce processus de création de sens par une interaction constante avec tous ces éléments. »

Lien URL : http://depot-e.uqtr.ca/7681/      

Mots-clés : Identité professionnelleEnseignementDéveloppement professionnelBien-être