Dans cette section

Un nouvel éclairage sur les besoins de formation psychologique des futurs enseignants

« Au début de ma carrière d’enseignante, j’avais un statut précaire. Alors que je vivais la phase d’insertion professionnelle, j’ai réalisé qu’il existait chez plusieurs enseignants débutants un choc de la réalité », mentionne Mme Pelletier. « Selon plusieurs études, cette situation peut induire d’importantes remises en question de leurs idéaux éducatifs et de leur choix professionnel. Certains de ces enseignants débutants auront même recours à un soutien psychologique extérieur pour surmonter les difficultés. »

Des statistiques du Carrefour National de l’Insertion professionnelle en Enseignement (CNIPE) révèlent que les intentions d’abandon des nouveaux enseignants s’élèvent à plus de 43%. Un constat qui a amené la candidate au doctorat en éducation à se pencher sur la pertinence d’outiller les futurs enseignants sur le plan de la formation psychologique.

Pour en savoir plus...